Publicité
Annonce
ActualitésInternationalPolitique
A la Une

Ukraine: Un acteur et animateur de télévision meurt au combat

Annonce

L’acteur et animateur de télévision ukrainien Pasha Lee a été tué alors qu’il défendait son pays.

Lee, 33 ans, a rejoint la semaine dernière les Forces de défense territoriales des Forces armées ukrainiennes pour défendre son pays des attaques russes qui se poursuivent depuis le 24 février. Il a été tué dimanche à Irpin, sous les bombardements des forces russes occupant la ville située à l’ouest de Kiev, selon des informations locales.

L’acteur avait partagé des photos de lui en uniforme militaire sur les réseaux sociaux. Dans une publication sur son compte Instagram samedi, Lee a écrit : « Au cours des 48 dernières heures, il y a une opportunité de s’asseoir et de prendre une photo de la façon dont nous sommes bombardés, et nous sourions parce que nous allons gérer et tout sera UKRAINE. NOUS TRAVAILLONS !!! »

A lire aussi: Urgent: Le président ukrainien, Zelensky en colère contre l’OTAN: « cela fait treize jours qu’on entend des promesses »

Annonce

Né le 10 juillet 1988 à Yevpatoria l’acteur n’était pas connu dans l’Hexagone. Il avait notamment joué dans la comédie Meeting Of Classmates en 2019, et dans le film d’action The Fight Rules en 2017. Il avait été animateur sur la chaîne DOM et avait effectué une doublure dans Le Roi Lion et Le Hobbit, a indiqué dans un post sur Facebook, Sergiy Tomilenko, président de l’Union nationale des journalistes d’Ukraine.

Publicité

En 2021, Pasha Lee avait tourné dans la série télévisée dramatique Provincial. Sur les réseaux sociaux de nombreuses voix se sont élevées pour saluer la mort de celui qui a vu, comme des milliers de compatriotes, son destin se briser net.

L’Associated Press rapporte que dimanche les bombardements russes se sont poursuivis dans la banlieue de Kiev, dont Irpin, qui avait été coupée d’électricité, d’eau et de chauffage pendant trois jours. Au moins quatre civils ont été tués lors du bombardement près du pont d’Irpin alors qu’ils tentaient de fuir les combats, a rapporté le New York Times.  Depuis le début du conflit avec la Russie, les Ukrainiens se sont emparés des armes pour défendre leur liberté.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page