Publicité
Annonce
ActualitésInternationalPolitique

SCANDALE/ « Pandora Papers »: Patrick Achi serait détenteur d’une société située en zone offshore

Annonce
Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi est cité dans l’enquête des « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) publié le dimanche 3 octobre 2021.

En effet, cette enquête montre que Patrick Achi serait propriétaire d’une société située en zone offshore aux Bahamas, au moins jusqu’en 2006.
Nous précisons qu’il est le seul ivoirien dont le nom figure sur la liste .

Les services du Premier ministre Patrick Achi ont réagi suite à la divulgation de cette enquête. « Cette société n’a jamais servi de support à la moindre évasion fiscale. À la moindre transaction illicite, au moindre détournement de fonds publics, à la moindre activité illégale « , ont-ils indiqué.

À lire aussi: Bonne nouvelle : Canal+ se paye Didier Drogba comme consultant Ligue des champions

Cette enquête, « Pandora Papers », a rassemblé plus de 600 journalistes de 151 médias dans 117 pays pendant deux ans. Elle repose sur plus de 11,9 millions de documents provenant de 14 cabinets spécialisés dans la création de sociétés offshore. Le rapport dévoile les secrets financiers de 35 dirigeants mondiaux actuels et anciens. Elle dévoile aussi plus de 330 politiciens et fonctionnaires de 91 pays et territoires. Et d’un groupe mondial de fugitifs, d’escrocs, de meurtriers et de barons de la mafia.

Les documents de l’ICIJ retracent entre autres, les transactions financières de plus de 130 milliardaires de Russie, des États-Unis, de Turquie et d’autres pays. Ces documents montrent que 11300 milliards de dollars sont logés dans des comptes offshores.

Annonce

À découvrir également: Coup de tonnerre/Koné Katinan répond à Simone Gbagbo: « Laurent Gbagbo est notre vision » aussi:

Publicité

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page