Publicité
Annonce
ActualitésPolitiqueSociété

Le gouvernement ivoirien se prononce sur la marche des docteurs en quête d’emploi

Annonce

Depuis quelques temps maintenant, des informations selon lesquelles des ivoiriens titulaires de doctorat ne trouvent pas de travail circulent sur internet. Titulaires de doctorat dans divers domaines, ces ivoiriens ont du mal à trouver un emploi. Ils ont à plusieurs reprises fait des postes sur les réseaux afin d’attirer l’attention du gouvernement. Mais apparemment, aucune autorité n’a réagit favorablement à leurs préoccupations.

C’est ainsi que, ce mercredi 03 novembre dernier, ils ont décidé d’organiser une manifestation dans la commune du plateau. Pendant cette manifestation, certains d’entre eux ont été arrêté. Ils ont toute même atteint leur objectif parce qu’ après le Conseil des Ministres, le porte-parole du gouvernement s’est prononcé sur cette affaire.

À lire aussi: L’artiste ivoirien, Venom le cascadeur décide de retourner à l’école

« Je n’ai pas de commentaire particulier à faire. Les manifestations se font dans un cadre légal. Et bien, toute manifestation qui n’est pas légale, la force revient à la loi « , a t-il affirmé. « A moins d’avoir d’autres intentions inavouées, quand on vous tend une perche, vous la saisissez. Les chauffeurs de Taxi ont saisi cette perche « , a poursuivi le Ministre Amadou Coulibaly.

De quelle perche le ministre Amadou Coulibaly fait allusion? Que veut-il dire par là?

Annonce

À lire aussi: Cote d’ivoire: Le président de l’assemblée nationale est victime d’un grave accident

Publicité

« Le ministre de la recherche scientifique a ouvert la porte du dialogue. Il doit recevoir normalement ces doctorants, en tout cas leurs émissaires le vendredi 5 octobre. Pour cela, il leur avait été demandé de surseoir à la marche qu’ils voulaient faire « , a t-il expliqué.

Alors la question qu’il convient de se poser maintenant, c’est : est que le ministre de la recherche scientifique, Adama Diawara pourra entamer les discussions annoncées plutôt? Surtout après les arrestations du mercredi 3 novembre ?

De toute évidence, seul l’avenir nous en dira plus. Nous y reviendrons, d’ici là portez vous bien et n’hésitez pas à vous abonner et à partager l’info.

À lire aussi: Robert Beugré Mambé, gouverneur de la ville d’Abidjan vient de perdre sa femme

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page