Publicité
Annonce
Actu PeopleActualités

Affaire Yves De Mbella:Hamed Koffi Zarour, Président de Agir pour la Côte d’Ivoire Réagit

Annonce
Suite au scandale qui s’est produit sur la nouvelle Chaine ivoirienne (NCI), Hamed Koffi Zarour, Président de Agir pour la Côte d’Ivoire, à également réagit sur sa page Facebook. Selon lui, il ne faut pas justifier l’injustifiable cas, des plaies fermées ont été rouvertes ; Et il faudra encore du temps pour les refermer.
« Ne vient-il pas tout de suite à l’esprit, quand on voit l’aberration produite par la chaîne NCI, de se demander si c’est bien des hommes qui ont produit cette scène honteuse, humiliante et dégradante pour la femme et pour l’image de notre société ? Oui, c’est l’homme ! Cest bien l’homme qui est tombé dans l’abstraction et a perdu son humanité au point de banaliser cet acte criminel. Il n y a aucune raison pour justifier cette mise en scène savamment préparée par toute une équipe.
Des communiqués ont été faits via les réseaux sociaux pour présenter des excuses. Mais toutes ces locutions si impertinemment construites, si négligemment jetées à la face d’un public très en colère, démontrent que nos mœurs ont déchu de leur pureté. Les Hommes sont tombés dans l’abstraction totale. Des plaies fermées ont été rouvertes ; Et il faudra encore du temps pour les refermer.
Je partage la douleur de toutes les personnes meurtries par cette scène dénuée d’humanité. Le viol est un crime. On ne devrait jamais le justifier. J’en appelle à une moralisation de notre vie en société et j’en appelle aussi à la fermeté de la loi.
Une société sans repères et sans valeurs est une société en déperdition. Nos gouvernants ont un grand rôle à jouer dans la moralisation de notre société. Nous tenons à saluer la mobilisation de nos concitoyens contre cet acte ignoble et nous demandons que des enquêtes soient menées pour situer les responsabilités et sanctionner toutes les personnes qui doivent l’être. Nous invitons nos médias à une plus grande responsabilité relativement à leur mission essentielle pour notre société.
Nous condamnons avec la plus grande fermeté ce qui s’est passé sur le plateau de NCI. Faire l’apologie du viol est abominable et immoral.
Hamed Koffi Zarour, Président de Agir pour la Côte d’Ivoire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page