Publicité
Annonce
Actu PeopleActualités
A la Une

Affaire CMU obligatoire, Meiway crache ses vérités au président Ouattara

Annonce

Une autre sortie de l’artiste ivoirien Frédéric Ehui Meiway contre le président Ouatara et son gouvernement fait ce jour, la Une de l’actualité ivoirienne. Cette fois, le concepteur du  » Zoblazo  » a dénoncé la Couverture maladie universelle (CMU) qui est en train d’être imposée aux populations ivoiriennes.

Meiway ne rate aucune occasion de tacler le gouvernement ivoirien actuel. En pleine prestation ce week-end, pour ces 60 années de vie sur terre, l’artiste s’est invité au débat relatif à la CMU obligatoire aux ivoiriens.

Alors que cette assurance maladie est mise sur pieds pour assurer la prise en charge gratuite des Ivoiriens dans les hôpitaux, Meiway a plutôt remarqué qu’elle n’est pas utile en réalité. Résidant en France depuis plusieurs années, le chanteur a révélé comment cette assurance est utilisée sur le territoire français.

 » Ça fait 36 ans que j’habite en France, la CMU, quand tu l’as, même l’eau, tu ne payes pas. On te donne tout cadeau, mais ici (en Côte d’Ivoire), je ne comprends pas, il y a des marmailleurs, des coupeurs de routes. Après, ils vont dire, je parle mal, mais c’est la vérité. J’ai vu cela en France. On copie sur eux, mais on copie très mal. La CMU, c’est cadeau, prenez seulement, mais si vous l’avez, vous ne devez rien payer. Rien ! « , a-t-il soutenu.

Lire aussi : Nigéria: elle décède lors d’une chirurgie de liposuccion en Inde

Annonce

Cette scène qui a été filmée, a très vite fait le tour des réseaux sociaux, suscitant ainsi des commentaires divergents sur le sujet. Rappelons qu’à l’annonce du 3ᵉ mandat du président Ouattara, le 6 août 2020, l’artiste n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer ce mandat. Une réaction qui a mis la toile en ébullition.

Publicité

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page