Publicité
Annonce
ActualitésSociété
A la Une

6 morts dans un immeuble effondré-Patrick Achi prévient: « La loi s’appliquera »

Annonce

Dans le quartier d’Angré au Nord d’Abidjan, en pleine expansion immobilière ces dernières années, l’effondrement d’un immeuble R+4 a fait 06 victimes décédées, 17 mises en sécurité et 13 personnes évacuées alors que les opérations se poursuivent.

Une forte délégation du gouvernement conduite par le Premier Ministre Patrick Achi, du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, et de la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Godo, s’est rendue sur les lieux dans la matinée.

La délégation qui a rencontré des rescapés, a traduit son soutien et sa compassion aux parents des personnes décédées, au nom du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Lire aussi: Guerre en Ukraine: « l’Ukraine gagnera » (Jean-Yves Le Drian)

Annonce

“À Angré 8ème tranche, sur le lieu même du drame, j’ai apporté au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, la compassion de la Nation aux victimes, nos prières et notre soutien. J’ai remercié nos forces de secours pour leur réactivité. Une enquête est lancée. La loi s’appliquera dans toute sa rigueur”, a indiqué Patrick Achi dans un post sur sa page Facebook, peu après la visite.

Publicité

« Ils cherchent encore ma fille de 14 ans. Nous habitons au troisième étage et elle était au niveau du salon quand l’immeuble s’est effondré », a expliqué à l’AFP William Aimond, président de la Fondaci des artistes de Côte d’Ivoire (FONDACI), un habitant de l’immeuble.

On apprend, aux dernières nouvelles, que sa fille Marie Esther Oula, âgée de 14 ans, a été retrouvée morte au milieu des décombres de l’immeuble effondré.

Lire aussi: Décès de bébé Carla : Tina Glamour fait des révélations sur les causes

Le 27 février, un immeuble en construction s’était effondré sur des habitations dans la commune de Treichville, dans le sud d’Abidjan, faisant sept morts. Le district d’Abidjan, en pleine croissance démographique et économique, connaît une explosion des constructions ces dernières années, parfois de manière anarchique et sans autorisation officielle.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page