Urgent/ « Russie ou France en Afrique »: Le choix revient aux africains, selon Alain Foka

Actualités Politique

L’arrivée du groupe Wagner en Afrique francophone n’est pas appréciée des occidentaux, particulièrement de la France. Certains rapports de l’ONU dénoncent même les malversations commises par les forces russes, en Centrafrique par exemple. pourtant, ce ne sont pas les seules qui en ont commises. Les autorités rappellent que les forces onusiennes ont aussi commis des extorsions : « Les responsables de ces incidents sont répartis en trois catégories, outre les Casques bleus», avait affirmé Arnaud Djoubaye Abalene, ministre de la Justice.

À lire aussi: Urgent/ « Terrorisme au Mali »: 16 militaires maliens ont perdu la vie dans une attaque djihadiste présumée

Mais la frilosité des occidentaux quant à une probable extension des interventions russes n’est pas du goût de tout le monde. En effet, une bonne partie de l’opinion publique africaine est clairement pour… histoire d’équilibrer un petit peu les forces. Il se susurre même que si les français n’ont pas réussi à éliminer la menace terroriste, il faudrait donc laisser d’autres forces s’y essayer.

À découvrir aussi: Urgent « Kemi Séba à Conakry »: Le panafricaniste lance un avertissement au gouvernement malien

« Vos ennemis ne sont pas les nôtres » tranche Alain Foka . «(…) Laissez nous s’il vous plaît la liberté de choisir nos alliés » ajoute-t-il. Analysant la situation dans de nombreux pays, il constate que les choses n’avancent pas vraiment. Pour cette raison, il estime que les africains peuvent et ont le droit de tester d’autres solutions.

Selon, Alain Foka, cela fait des siècles que les solutions occidentales sont testées sans forcément des résultats concluants.

À voir également: Urgent/ Soro Guillaume prévient ses détracteurs: « Dieu n’a pas dit son dernier mot. Qui vivra verra. »