Urgent « Kemi Séba à Conakry »: Le panafricaniste lance un avertissement au gouvernement malien

Actualités Politique

Vivant en Guinée depuis le lundi 4 octobre, Kémi Seba déclare avoir rencontré les nouvelles autorités du pays. Pendant son audience avec le colonel Mamadi Doumouya, le panafricaniste assure qu’il a exprimé ses attentes au président de la transition. Il a aussi profité de l’occasion pour mettre en garde la junte militaire.

À lire aussi: Urgent « Affaire KKB accusé de viol »: Sophie Dencia essaye de se donner la mort; voici les détails

‘’Nous avons rencontré le président Mamadi Doumbouya. Nous nous sommes longuement entretenus avec lui. Nous avons parlé à bâton rompu et carte sur table, de ce qui était des préoccupations des jeunes guinéens, mais aussi des africains’’, affirme t-il dans Mirador, avant de mettre en garde les nouvelles autorités.

‘’Le message est le même partout. Tant que les militaires sont du côté des aspirations du  peuple, la mouvance panafricaniste matérialisée par notre ONG continuera à les soutenir. S’ils sont dans une démarche qui vise à trahir les aspirations du peuple, de la même façon nous avons combattu leurs prédécesseurs, nous les combattrons. Nous ne soutenons que les actes’’, avertit Kemi Seba.

À découvrir aussi: SCANDALE « Affaire Pandora Papers « : Patrick Achi et Adama Toungara sont accusés d’évasion fiscale

Pour l’instant, révèle l’activiste, « de ce que j’ai entendu de M. Doumbouya, ce qu’il nous a dit sur la souveraineté et le panafricanisme, je ne suis pas un enfant à qui on peut blaguer ou dribbler à la Neymar, j’ai entendu un discours nouveau qui est similaire du côté du Mali ».

‘’Si son discours se concrétise en acte, nous le soutiendrons. S’ils trahissent les propos qu’ils ont énoncés, nous les combattrons. Parce que le seul parti qui est le nôtre, c’est celui du peuple’’, ajoute-t-il

À voir également: Urgent/ « Terrorisme au Mali »: 16 militaires maliens ont perdu la vie dans une attaque djihadiste présumée