SCANDALE « Affaire Pandora Papers « : Patrick Achi et Adama Toungara sont accusés d’évasion fiscale

Actualités Politique

En plus du Premier ministre ivoirien Patrick Achi, le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, Adama Toungara, est lui également accusé de détenir une société offshore.

Selon les « Pandora Papers », il est lui aussi épinglé comme ayant dissimulé des biens.

À lire aussi: SCANDALE/ « Pandora Papers »: Patrick Achi serait détenteur d’une société située en zone offshore

Mais contrairement à Patrick Achi dont la société opère comme Consultant, celle d’Adama Toungara est une société pétrolière.

En effet, avant d’être Médiateur de la République, Adama Toungara fut ministre de l’Énergie et du Pétrole. Ensuite, il a été ministre conseiller à la présidence chargé du pétrole, des mines et de l’énergie.

L’implication des hauts dignitaires ivoiriens Patrick Achi et d’Adama Toungara, est confirmée par Noël Konan. Il est journaliste ivoirien d’investigation membre du Consortium international des journalistes des « Pandora papers ». Noël Kona révèle que c’est après deux ans d’enquête que ces informations ont été collectées.

À lire aussi: Urgent « Vaccin de la Covid-19 »: Une troisième dose pour les soignants Français
Elles sont donc dignes de confiance et sont le résultat de preuves collectées à partir d’une piles de documents.

Pour l’instant, face à ces accusations, le Médiateur Adama Toungara reste muet. Quant au PM Patrick Achi, ses services ont confirmé l’existence de la societé offshore au moins jusqu’en 2006, mais démenti toute corruption et dissimulations des biens.

Une chose que les « Pandora Papers » trouve faux car Patrick Achi a utilisé des sociétés écrans pour effacer toutes traces de ses biens et de ses opérations financières offshore.

À voir également: Urgent « Vaccin de la Covid-19 »: Une troisième dose pour les soignants Français