« Désaccord entre Debordo et Fally »: L’artiste ivoirienne, Aïcha Koné réagit

Actu People Actualités Music

Debordo lance des propos dévalorisants à Fally ipupa

À lire aussi: « V*iol d’une institutrice »: Les ministres Anne Ouloto et Mariatou Koné réagissent

« Fally Ipupa, il nous chante quoi à longueur de journée ? », se demande-t-il. « Jusqu’à quand ça va continuer ? Après, on nous ressort du ndombolo… Et on va tourner et on va dire non que Fally est plus fort que Debordo. Hé Fally, moi je te regarde, tu n’es jamais plus fort que Debordo. Il faut chanter parce que tu es en train d’arnaquer mon peuple. Faut te ressaisir. Je viens de voir ta liste. Il y a des gens qui vont se lever pour aller voir tes concerts. Ils ne vont rien retenir parce que tu ne dis rien dans tes chansons « , a lancé Debordo.
« On ne comprend rien dans tes chansons. Même les petits rappeurs qui arrivent ici en France pour chanter, même si c’est en anglais, on comprend. Mais le Congolais-là, on ne comprend pas. On est fatigué de chanter en français. Avec ça on me compare à Fally Ipupa, on n’est pas pareil », estime l’artiste coupé-décalé.
Quant au prince de la Rumba congolaise, Fally Ipupa n’a pas encore réagi à cette sortie de Debordo Leekunfa, qui aime faire le buzz.

Aïcha Koné réagit et invite Debordo à faire la paix

« Mon fils DEBORDO je t’ai lu sur la toile te plaignant de l’arrivée de FALLY IPUPA .
Pourquoi mon fils ? Tu sais, celui qui ne sait pas donner ne peut pas recevoir. Que fally vienne jouer en terre ivoirienne, cela devrait être pour nous une fierté.
Pour tout bons Africains que nous sommes, en terme d’hospitalité et de la fraternité on s’entend.
Et je suis bien placée pour témoigner de l’hospitalité africaine. Notamment entre les deux Congo (Kinshasa et Brazza) où j’ai toujours été bien accueillie et reçu des prix m’encourageant dans ma carrière musicale. Ce qui m’a permis de tisser de très bonnes relations avec tous ces artistes d’Afrique comme d’ailleurs.
J’ai été découverte par des dinosaures de la musique dont Tabu Ley Rochereau, Sam Mangwana, Manu Dibango…
Debordo, mon fils, sois ouvert et accueillant ! Apprends à aimer et respecter la culture des autres afin que nous soyons tous des panafricains sur le plan politique et culturel.
Mama Africa Aïcha Koné
Votre Maman qui vous aime tous. »